• Chassons les habitudes

    Un titre qui peut vous paraitre assez obscure de prime abord mais, pour une fois, je le trouve bien choisi et vous allez comprendre pourquoi (pourtant vous n'imaginez pas à quel point il m'est difficile de trouver un titre à chacun de mes articles...)

    En effet, en arrivant à l'aéroclub ce samedi matin 2 Juillet, mon instructeur m'annonce d'emblée qu'il était bien tenté pour faire des tours de piste à Chavenay-Villepreux (LFPX) dont les pistes sont situées à 5 min de vol à peine de celles de St Cyr l'Ecole (LFPZ).

    [MODE MON INSTRCTEUR EST LE PLUS FORT]=ACTIVE

    Et il avait bien raison, et ce pour plusieurs raisons:

    • Il est obligatoire d'avoir fait des tours de piste sur un autre aérodrome que celui où est localisé le club de l'élève pour que celui-ci puisse être laché solo.
    • Contrairement à d'habitude, nous sommes moins matinaux et il est déjà 10h00 passé lorsque je rejoins mon FI. Du coup, pas mal de monde déjà présent dans la boucle, ce qui veut dire plus d'attente au point d'arrêt avant décollage.
    • La piste en service ce matin est la 11. Sur cette piste, il est interdit de faire des touchers (quand on touche le sol et qu'on redécolle dans la foulée), uniquement des complets. Pour la simple et bonne raison qu'au bout de la 11, il y a la château de Versailles et des habitations, donc pas glop si il y a un quelconque problème moteur.
    • Enfin, ca sera pas plus mal de faire quelques TdP sur un autre aérodrome histoire de voir comment je réagis dans un nouvel environnement. Un petit test en somme pour faire disparaitre mes habitudes et mes repères pris depuis le début de ma formation il y a maintenant 3 mois.

    [MODE MON INSTRCTEUR EST LE PLUS FORT]=DESACTIVE

    Après le briefing où nous étudions donc le tour de piste de LFPX à partir de la carte VAC (Visual Approch Chart) mis à la disposition des pilotes par l'aviation civile, nous décollons alors vers Chavenay.

    VAC LFPX

    Carte VAC de LFPX

    Mon instructeur m'avait mis en garde lors du briefing : il va falloir être minutieux dans le respect des "couloirs aériens". Comme on peut le voir sur cette carte, le tour de piste (trait noir) est vraiment enclavé par 3 villes: Chavenay, St Nom la Bretèche et Feucheroles. Encore un aérodrome qui doit bien "s'amuser" avec les pétitions des riverains.....

    Par ailleurs, nous sommes situés à proximité de la zone commerciale de Plaisir (les habitués d'Ikéa reconnaitront l'endroit...) et la finale est donc très courte pour un atterissage en piste 05.

    Mais comme de juste, quelle piste est en service ce matin? La 05 bien sur!!

    Pour l'anecdote, j'ai constaté que les controleurs aériens peuvent être des blagueurs parfois (et pas seulement des personnes qui rabachent à longueur de journées les mêmes phrases comme des robots en essayant de battre le record de celui qui réussira à gérer le plus grand nombre d'avions en même temps).

    Mais avant que vous puissiez comprendre cette fameuse blague (il paraitrait queLaurent Ruquier en est jaloux, c'est peu dire....), il va falloir que je troque pendant quelques minutes mon costume d'élève pour celui de professeur:

    [MODE PROFESSEUR]=ACTIVE

    Avant décollage et lorsque nous arrivons sur un nouvel aérodrome, nous devons consulter l'ATIS dans le but de prendre connaissance des informations qui nous seront utiles pour faire nos TdP (piste en service, force et direction du vent, température, etc...). 

    Ci-dessous, un exemple d'un message ATIS

    Chaque paquet d'info correspond à une lettre. Dans l'exemple de la vidéo, c'est la lettre H pour Hôtel. Et à chaque fois que ces informations sont mises à jour, la lettre est incrémentée. C'est à dire que la prochaine information sera India (pour la lettre I). De cette manière, lors de notre premier contact avec une tour de controle, il est demandé de préciser que nous avons bien l'information Hôtel ce qui suggère, par voie de conséquence, que nous avons pris connaissance de ces renseignements.

    [MODE PROFESSEUR]=DESACTIVE

    Comme il se doit, alors que nous étions sur le point d'arriver à LFPX, nous consultons donc ce fameux ATIS. Et là, à ma grande surprise, l'information correspondante n'est pas Delta, mais....Dora l'exploratrice!!! Dites moi, ca sentirait pas le pari perdu tout ca.... 

    Donc nous, obligés de communiquer avec la tour:

    "F-RT, un DR-221 en provenance de St Cyr avec l'information Dora l'exploratrice, demandons autorisation pour des tours de piste"

    D'ailleurs, ca a du en étonner plus d'un puisque durant mes 7 ou 8 TdP effectués là-bas, j'aurais entendu d'autres pilotes prononcer: "avec l'information Dora machin" ou bien encore "avec l'information bizarre".  

    Lorsque nous revenons à St Cyr, un superbe Cessna SkyLane (appartenant à un particulier du club voisin) nous attend sur le parking.

     

    CIMG4259.JPG

    Cessna SkyLane

     

    En conclusion de tout ça?

    Eh bien déjà, un vol long! Le plus long de tous mes cours à ce jour (1h27) mais très instructif. Cela m'a permis de remettre en question mes acquis dans ce nouveau circuit.

    Mais surtout, ce vol hors de mes bases m'a fait prendre conscience que faire des tours de manège autour de St Cyr était une chose, prendre un avion et l'amener sur un terrain inconnu en toute sécurité en était une autre. A moi maintenant de faire en sorte que cette notion puisse un jour devenir réalité !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :